le plan b
Situation 1 : 3 nuits par semaineSituation 2 : WEI no limitSituation 3 : 19 H RDV à l'appartSituation 4 : Playlist examSituation 5 : Le prix de l'addiction
haut de page
Les produits
  Alcool  I  Cannabis  I  Tabac  I  Cocaïne  I  Poppers  I  Ecstasy et MDMA  I  Autres  
poppers
C’est un liquide volatil de la famille des solvants
C’est des effets hallucinogènes quelques fois (nitrites dissous dans des solvants)
C’est inhaler /inspirer les vapeurs par le nez directement au dessus de la fiole.
C’est des effets brefs (pas plus de 2 minutes) hilarité, sensation d’ébriété.
C’est des maux de tête, des risques de brûlure et/ou d’irritation du nez et de la peau.
C’est aussi des nausées, vomissements, hypotension et des chutes dues aux vertiges.
C’est le nom donné aux nitrites d’amyle de propyle de pentyle ou de butyle. Depuis 2011, tous les poppers sont interdits par la loi !
peau
Quels sont les risques à utiliser du poppers ?
Les données disponibles concernant les effets sur la santé de la prise de poppers sont rares. Toutefois, les risques les plus caractéristiques mentionnés sont le malaise cardiaque lors d’une prise ainsi que les lésions nasales, du visage (croûtes jaunâtres) ou la survenue d’une anémie par altération des globules rouges en cas de consommation chronique. D’après l’OFDT
règlementation particulière
Le poppers c’est légal ou pas ?
Depuis le 29 juin 2011, tous les poppers sont soumis à la réglementation des stupéfiants : ils sont donc interdits à la vente et à la distribution gratuite au public. (Arrêté du 29 juin NOR: ETSP1117877A publié au JORF n°0156 du 7 juillet 2011)
 
Plan du site
 • 
Crédits et mentions légales